L’incendie d’un dépôt pétrolier à Cuba pas encore sous contrôle

L’incendie d’un dépôt pétrolier à Cuba pas encore sous contrôle
ISOPIX

Le gouvernement cubain a annoncé sur Twitter que du pétrole s’était échappé du deuxième réservoir et qu’il travaillait «intensément et efficacement» pour maîtriser le problème.

C’est la foudre qui a fait exploser un réservoir de carburant, vendredi soir, provoquant l’incendie. Le feu s’est ensuite propagé à d’autres parties de l’installation. Selon les informations du gouvernement cubain, plus de 120 personnes ont dû recevoir des soins médicaux dans l’intervalle. Une personne est décédée. Des spécialistes venant du Mexique et du Venezuela se sont rendus sur place pour aider aux travaux d’extinction. Selon le gouvernement provincial de Matanzas, une pompe puissante devait être installée dans la journée de lundi pour pulvériser une mousse chimique sur les réservoirs afin de les éteindre.

Les réservoirs contenaient du pétrole brut cubain et du pétrole lourd importé, utilisé principalement pour la production d’électricité. L’incendie engloutit d’importantes réserves d’énergie de l’Etat communiste, qui souffre déjà d’une grave crise économique et de gros problèmes d’approvisionnement en énergie. Les coupures d’électricité deviennent parfois permanentes, ce qui a entraîné des manifestations anti-gouvernementales il y a un an.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde