Saint-Gilles présente son budget en déficit de 2,6 millions d’euros

Saint-Gilles présente son budget en déficit de 2,6 millions d’euros
D.C.

Le collège communal de Saint-Gilles a présenté ce 30 juin son budget 2022 (143 millions d’euros de dépenses au budget ordinaire) et le plan de gestion couvrant les années 2022 à 2024. Un exercice particulièrement difficile dans un contexte d’inflation, qui augmente notamment les dépenses en matière de personnel. Les dernières indexations salariales représentent un surcoût en 2022 de 3,5 millions d’euros.

Autre élément qui concourt au contexte difficile : la stagnation voire une diminution des recettes dont les centimes additionnels sur l’impôt des personnes physiques. Il s’agit là d’un effet retard de la crise sanitaire qui a fragilisé les ménages et impacté leurs revenus.

Le collège a décidé de maintenir en 2022 un déficit de 2,6 millions (légèrement inférieur à celui de 2021) mais prévoit un retour à l’équilibre dès 2023. « Malgré le contexte et les difficultés, nous tenions à présenter un budget ambitieux car, plus que jamais, les plus fragiles, qui sont les premières victimes des crises, comptent sur la commune pour les protéger. C’est notamment la raison pour laquelle la dotation au CPAS augmentera de 2 millions d’euros cette année », souligne Jean Spinette (PS), échevin des Finances.

Horizon 2023

La tutelle régionale a accepté le projet de budget déposé par le collège dans la mesure où le déficit est absorbé par une partie des réserves constituées avant la crise sanitaire et que le collège s’est engagé à rétablir l’équilibre budgétaire en 2023. Pour ce faire, les centimes additionnels au précompte immobilier augmenteront sensiblement (3300 au lieu de 3050 actuellement) à partir de 2023 mais la plupart des propriétaires qui occupent leur logement seront immunisés via un système automatique de primes.

Le collège saint-gillois a également fixé la capacité d’investissement à 80 millions d’euros pour les trois prochaines années. Cette enveloppe conséquente permettra de poursuivre le programme de rénovation des infrastructures communales, en particulier les écoles, et à en améliorer les performances énergétiques.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES