Le chauffeur du camion s’endort et percute 4 voitures sur la RN58 (vidéos+photos)

Vidéos

Un violent accident s’est produit dans le rond-point dit du « haricot » sur la RN58 entre Mouscron et Rekkem. Le conducteur d’un camion, transportant de la volaille, s’est assoupi au volant et a complètement dévié de sa trajectoire en passant sous le pont de l’autoroute.

Sur le côté, plusieurs véhicules étaient stationnés. Quatre d’entre eux ont été emboutis par le poids lourd qui a ainsi pu éviter de percuter les pylônes en béton de plein fouet. Le camion s’est toutefois immobilisé contre un des piliers du pont, écrasant complètement une camionnette. Deux autres véhicules ont, eux aussi, été sérieusement endommagés.

Quant au chauffeur, dont la cabine à malgré tout percuter un pylône en béton, il s’en sort avec de légères blessures. Il a été transporté à l’hôpital pour des examens complémentaires.

« Le conducteur a été emmené à l’hôpital avec des blessures mineures », a déclaré l’officier des pompiers sur place. « Il était conscient et s’est dirigé tout seul vers l’ambulance. Il a déclaré s’être assoupi au volant et avoir ainsi heurté les véhicules en stationnement. Nous ne pouvons ni confirmer, ni infirmer sa version, cela fait partie de l’enquête qui sera menée par la police. »

Les policiers ont toutefois procéder à un test d’alcoolémie sur place et le résultat était négatif, la thèse de l’endormissement est donc privilégiée.

Le temps de dégager la chaussée et de prendre les informations nécessaires, la circulation a été réduite à une bande à cet endroit, causant de gros ralentissements, aussi bien sur le RN58 que sur l’autoroute E17, à cette période de la journée...

Cet accident rappelle la dangerosité de ce rond-point où de nombreux accidents se sont produits par le passé et même récemment. Début avril, deux jeunes avaient, au même endroit, perdu la vie dans un accident.

Au-delà du fait qu’il est fort fréquenté, il sert aussi d’endroit où de nombreux véhicules viennent se stationner pour permettre à certaines personnes de co-voiturer.

Par miracle, personne ne se trouvait dans une voiture où à proximité au moment de l’impact…

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mouscron (Hainaut)Rekkem (c.f. Menin)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en L'ACTU DE MOUSCRON