Les policiers borains avaient été caillassés, un agent a même été blessé

Les faits se sont produits à Colfontaine.
Les faits se sont produits à Colfontaine. - E.G.

Plusieurs prévenus et leurs avocats étaient présents devant la cour la semaine dernière suite à des menaces et de la violence envers des policiers, expliquent nos confrères de la RTBF.

Plusieurs membres d’une même famille sont en effet jugés pour avoir malmené des policiers. En novembre 2020 notamment, la police boraine s’était rendue à Colfontaine chez un des prévenus, qui était soupçonné d’avoir frappé sa femme. Les policiers ont alors été très mal accueillis avec des jets de cailloux et de bouteilles ainsi que des menaces et des insultes, détaille la RTBF. Un scénario qui s’est répété à plusieurs reprises en 2021.

Connus de la justice

Pour ces faits, deux personnes ont été renvoyées en correctionnelle. Le premier affiche un casier judiciaire de 13 pages. Le deuxième, à peine majeur, est déjà passé devant le tribunal pour d’autres faits.

Selon la RTBF, le substitut du procureur du roi a demandé à la présidente de la chambre d’être sévère. Une demande appuyée par la défense de la police boraine. Le jugement n’a pas encore été rendu.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Colfontaine (Hainaut)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE