Elise Mertens: «Mon organisme a récupéré, mais je n’ai pas de match dans les jambes»

Elise Mertens: «Mon organisme a récupéré, mais je n’ai pas de match dans les jambes»
PhotoNews

Pour son retour à la compétition après sa blessure à la cuisse droite encourue le mois dernier à Istanbul, la numéro 1 belge, 26 ans, 33e mondiale, a battu la Française Carole Monnet (WTA 249), 20 ans, bénéficiaire d’une wild card.

« Je ne suis pas bien rentrée dans la partie », a expliqué Elise Mertens. « J’étais un peu nerveuse après plusieurs semaines sans jouer et plus préoccupée par le fait de voir si je ne ressentais plus de douleurs (elle a été menée 3-0 en ne marquant que 4 points, ndlr). Petit à petit, je suis parvenue à me libérer et par la force des choses, je me suis mise à mieux jouer. Je suis relativement satisfaite, mais pas encore totalement. Je trouve que mon adversaire a plutôt bien joué, mais c’était évidemment un bon premier tour pour moi. Mon organisme a bien récupéré, mais je n’ai pas de match dans les jambes. À Istanbul, je me suis occasionné une petite déchirure à la cuisse d’un demi-centimètre. J’espérais être rétablie pour Rome, simplement c’était trop juste. Mais ici, j’ai au moins un tournoi de préparation avant Roland-Garros ».

C’est la première fois de sa carrière qu’Elise Mertens participe aux Internationaux de Strasbourg. Tête de série N.4 d’un tableau qui comprend également la Tchèque Karolina Pliskova (WTA 8) et l’Allemande Angelique Kerber (WTA 22) deux anciennes numéro 1 mondiales, elle sera opposée mercredi au deuxième tour à l’Australienne Daria Saville (WTA 130), 28 ans, ou l’Allemande Anna-Lena Friedsam (WTA 116), 28 ans également.

« J’essaie avant tout de retrouver mes repères et de prendre confiance », a ajouté Elise Mertens. « Je me focalise sur le tennis que je dois développer en vue de la semaine prochaine (et Roland Garros, ndlr). Je n’ai encore jamais rencontré Friedsam. Saville, elle, m’a battue à Indian Wells (6-3, 4-6, 6-3). C’était un match difficile, car elle commet peu de fautes et ramène énormément de balles. Ce sera dès lors à moi de trouver le bon équilibre entre l’agressivité, car je devrai faire le jeu, et la patience ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis