Plus de 200 Belges reçoivent une amende pour excès de vitesse datée de 1970

Plus de 200 Belges reçoivent une amende pour excès de vitesse datée de 1970
ISOPIX

Plus de 200 Belges ont reçu une amende pour excès de vitesse datée de 1970, rapportent nos confrères du Nieuwsblad. « J’avais 14 ans… », a déclaré Hubert, un sexagénaire originaire de Genk, qui a reçu l’une de ces contraventions. « J’étais mineur à l’époque, je n’avais même pas le droit de conduire une voiture ! ».

Hubert n’est pas le seul Belge dans le cas. Quelque 222 personnes ont reçu cette contravention suite à un problème technique de la part de la commune de Genk : « J’ai envoyé un mail à la Ville pour signaler l’erreur », raconte-t-il.

Dans le cas d’Hubert, il s’agissait d’un rappel d’une amende non payée : « Une amende que je n’avais reçue que la veille. J’ai immédiatement payé la somme de 53 euros mais 24h plus tard, la lettre de rappel datée de 1970 était dans ma boîte aux lettres ».

Une erreur se serait en fait produite au niveau de la génération automatique des courriers. Contactée par nos confrères du Nieuwsblad, la ville a donné des explications : « Les personnes qui n’avaient pas encore payé l’amende ont reçu une correction erronée de leur contravention par erreur », indique l’échevin de la Mobilité. « Tout est désormais rentré dans l’ordre », assure-t-il.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Genk (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique