Arbres et câbles arrachés, la tempête Eunice fait déjà des dégâts en WaPi (vidéos)

La tempête Eunice était annoncée vers 14h et le moins que l’on puisse écrire c’est qu’elle est assez ponctuelle. Depuis 14h, les rafales se font de plus en plus violentes dans la cité des Hurlus.

Parmi les premiers dégâts, il y a notamment un arbre qui s’est couché à l’avenue du parc, à quelques centimètres d’un véhicule en stationnement.

La chaussée est actuellement interdite à la circulation le temps que les pompiers et services communaux procèdent au tronçonnage de l’arbre.

Même scénario à la rue du Bas-Voisinage où, là aussi, un arbre s’est couché sur une partie de la rue.

Du côté de l’avenue Rheinfelden, c’est un câble qui s’est arraché et qui cause de sérieux embarras de circulation. La police est sur place afin de réguler la circulation.

A la chaussée du Risquons-Tout, au carrefour avec la rue Dixmude, une cheminée est tombée sur la chaussée. Par miracle personne ne se trouvait en dessous.

Chaussée de Luigne, un morceau de façade s’est effondré, causant de gros dégâts à un véhicule stationné juste en dessous.

Comines-Warneton

Dans l’entité la plus à l’ouest de Wallonie Picarde, les dégâts sont également importants. Au plus fort de la tempête, un arbre s’est effondré au quai Verboeckhoven, sur la plaine de jeux et le mobilier urbain.

Une vidéo impressionnante filmée par une riveraine.

Toujours sur Warneton, un arbre s’est abattu sur le terrain synthétique. De nombreux foyers sont privés d’électricité. « Nous recevons des appels de tous côtés : arbres déracinés, chutes de tuiles, d'ardoises, panneaux, etc. Toutes les équipes sont mobilisées », indique Alice Leeuwerck. Aux alentours de 18 heures, on dénombrait déjà une centaine d’interventions sur le territoire de Comines-Warneton. L’église de Ploegsteert a notamment subi de sérieux dommages.

Dans le même village, la toiture du magasin Tabac+ s’est soulevée, obligeant le commerce à fermer temporairement ses portes. En début de soirée, les vents étaient toujours violents.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers