Quelques mineurs voulant partir au ski ont pu recevoir une dose booster à Bruxelles

Quelques mineurs voulant partir au ski ont pu recevoir une dose booster à Bruxelles

Inge Neven, la responsable du dispositif Covid-19 de la Commission communautaire commune (Cocom), assure que la situation a été réglée depuis.

Une mère est allée mercredi au centre Valida pour faire vacciner son fils de 12 ans et sa fille de 15 ans, cette dernière ayant entendu dire par des camarades de classe que cela se faisait dans cet hôpital.

Selon Inge Neven, il ne s’agit que de quelques vaccinations faites par des infirmiers mal informés qui assuraient le remplacement de l’équipe habituelle, alors en arrêt maladie. L’erreur a été corrigée depuis.

La dernière injection de vaccin ne pourra pas remonter à plus de 6 mois en Autriche et en Italie dès le 1er février. Or, des jeunes Belges de moins de 18 ans ont des deuxièmes doses plus anciennes et ne sont pas encore autorisés à recevoir la dose booster. L’accord de l’Agence européenne des médicaments (EMA) est encore attendu. Des demandes ont été formulées, notamment par des associations en Flandre, pour que la triple vaccination des jeunes de 12 à 17 ans soit rapidement mise en place dès l’aval obtenu.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES