L’Institut Sainte-Ursule de Namur organise un Escape Game pour ses portes ouvertes

Une idée originale a germé à l’Institut Sainte-Ursule.
Une idée originale a germé à l’Institut Sainte-Ursule. - V.L.

Les Escape Game (« jeux d’évasion ») ne manquent pas, ils sont à la mode et prisés. Le concept séduit pour les amateurs d’aventures grandeur nature. Désormais, on ne compte plus le nombre de salles présentes en Europe. L’expérience immersive faisant appel à la réflexion, à la cohésion et à la créativité plaît à bon nombre de personnes. Les jeunes adolescents comme les adultes apprécient le concept et bon nombre d’entreprises l’utilisent pour favoriser le travail d’équipe.

De son côté, l’Institut Sainte-Ursule de Namur met sur pied un Escape Game dans le cadre de sa journée « portes ouvertes », qui aura lieu le samedi 5 février.

C’est l’idée originale que deux professeurs ont mise au point au sein de leur établissement scolaire où ils enseignent depuis une dizaine d’années avec passion. « Nous avons développé notre Escape Game en relation avec les apprentissages scolaires en utilisant la modernité des matériaux à disposition : imprimante 3D, tableau numérique… tout en respectant les enjeux humains que nous rencontrons tout au long de la scolarité. Nous voulions également mettre en avant les valeurs que nous défendons au sein de notre établissement : encouragement-confiance-solidarité-abnégation », expliquent-ils.

« Momie », « contagion », « attaque extra-terrestre », « emprisonnement »… Pour échapper à ces menaces et sortir en moins de 50 minutes d’une pièce où ils sont enfermés, les participants devront faire travailler leur méninge, leur savoir et travailler collectif.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Province de Namur