Les Young Red Panthers font l’impasse sur le Mondial de hockey

belga
belga

Le Mondial de hockey féminin espoirs (U21) se tiendra sans les Young Red Panthers, l’équipe nationale belge, a annoncé l’Association Royale Belge de Hockey (ARBH) lundi soir. Pour l’ARBH, cette décision a été prise afin de ne pas mettre en péril la phase décisive de ses championnats ainsi que le programme des Red Panthers. La Coupe du monde, initialement prévue début décembre 2021 à Potchefstroom en Afrique du Sud, avait été reportée du 2 au 13 avril en raison de la pandémie de coronavirus.

« C’est avec énormément de regrets que l’organe d’administration de l’ARBH s’est finalement vu obliger de décider le retrait de cette compétition pour des raisons de calendrier », peut-on lire dans le communiqué. Début avril, les championnats nationaux seront en effet dans leur phase décisive.

Un autre aspect a pesé dans la balance et il avait des conséquences pour les Red Panthers. Pas moins de neuf joueuses U21 sont également sélectionnées avec les A et participer au rendez-vous sud-africain allait surcharger un programme déjà riche avec la Hockey Pro League (mai-juin) et, surtout, la Coupe du monde dames (1-17 juillet).

Faute de Coupe du monde, les joueuses de Darran Bisley, coach des Young Red Panthers, pourront maintenant se concentrer sur l’Euro U21, qui se tiendra en Belgique, à Gand, du 24 au 30 juillet 2022.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Hockey