D1A: Eupen concède le partage face à un Courtrai en manque de réalisme

Belga
Belga

Samedi après-midi, Courtrai a partagé l’enjeu avec Eupen, 1-1, dans le cadre de la 23e journée du championnat de Belgique. Les buts ont été inscrits par Ngoy pour Eupen (23e) et Messaoudi pour Courtrai (52e). Au classement, Courtrai grimpe provisoirement à la 8e place, tandis qu’Eupen est 11e.

Après un début de match dominé par Courtrai, c’est contre le cours du jeu qu’Eupen a ouvert le score. Coincé entre quatre défenseurs, Julien Ngoy s’est libéré de leur pression avec une feinte de corps géniale pour se retrouver seul face au but et tromper Ilic d’une frappe croisée du gauche au ras du sol (0-1, 23e). C’est N’dri qui était parvenu à joindre son coéquipier dans la surface sur un centre tendu après un débordement sur son flanc gauche.

La première mi-temps, qui avait débuté doucement, n’a pas connu plus d’action après le but, et les deux équipes sont rentrées aux vestiaires.

Juste après la reprise, Prevljak a manqué une occasion en or de doubler l’avance d’Eupen. Trouvé par une passe en cloche derrière la défense, il a semblé aussi surpris que ses adversaires de recevoir le ballon et a manqué le cadre à bout portant après avoir hésité (47e). Courtrai ne s’est pas fait prier pour égaliser, quelques minutes plus tard: Messaoudi a récupéré un ballon mal négocié par les Pandas et frappé pleine axe sur le gardien Himmelman, qui a commis une faute de main pour laisser le ballon mourir dans ses filets (1-1, 52e).

Prevljak a voulu se racheter sur coup franc, mais son envoi trop central a été repoussé par Ilic (56e), avant que Mbayo ne manque une reprise acrobatique au deuxième poteau sur un centre tendu de D’Haene, monté pour défier le flanc droit eupenois (64e). Messaoudi a eu une nouvelle occasion de mettre Courtrai aux commandes après une nouvelle approximation de la défense d’Eupen, mais sa frappe dans les six mètres a cette fois-ci été repoussée par un solide Himmelman (69e). Les visités ont encore eu deux possibilités, sur une percée de Marlos (74e) et un coup franc astucieusement botté par Kadri (88e), mais les deux équipes se sont finalement quittées dos à dos.

Au classement Courtrai manque une occasion de s’installer plus confortablement dans les places qualificatives pour les play-offs 2. Le club est désormais 8e, avec 33 points, à égalité avec Genk. Eupen est 11e avec 26 points mais compte deux matchs de plus que Louvain, 12e, qui a autant de points.

Himmelmann fait perdre 2 points à Eupen: les bulletins des Pandas face à Courtrai

Himmelmann fait perdre 2 points à Eupen: les bulletins des Pandas face à Courtrai

5,5 Himmelmann : Attentif en première période, il rate son intervention sur le 1-1 en repoussant dans son but une frappe de loin.

6 Beck : Il a traversé son match sans faire de vague. Intransigeant sur le plan défensif, mais peu visible offensivement.

6,5 Agbadou : Deux belles erreurs en début de match avant de se reprendre. Il a plusieurs fois éteint Courtrai.

6,5 Heris : Il s’est montré solide et n’a pas hésité à recadrer ses équipiers quand il le fallait. Leader de la défense.

6 Gnaka : Un match correct de l’Ivoirien qui rend une copie satisfaisante. Pas d’erreur mais pas d’éclat non plus.

6,5 Magnée : Une prestation aboutie du médian dont la technique a plusieurs fois permis à Eupen de respirer. Jamais le dernier à aller arracher le cuir dans les pieds courtraisiens.

6,5 Cools : Très précieux dans le milieu de terrain, il a plus souvent fait le lien entre les défensifs et les offensifs que Peeters.

5,5 Peeters : Un match assez moyen du médian qui n’était pas dans le rythme. Souvent imprécis dans ses passes.

6,5 Ngoy : Il ouvre le score en faisant preuve d’une grande lucidité. Il n’a pas ménagé ses efforts pour presser ses adversaires.

6,5 N’Dri : C’est de son côté que le danger est le plus souvent venu. Sa percussion a fait du mal à Courtrai et c’est lui qui offre le 0-1.

5 Prevljak : Assez absent en première période, il rate une belle occasion en début de seconde.

Remplaçants

6 Déom : Très disponible, il a bougé d’un flanc à l’autre pour créer des brèches.

6 Alloh : Intéressant sur le flanc gauche. Il n’a jamais hésité à demander le ballon.

6 Koné : Une entrée avec de l’envie qui montre qu’on peut encore compter sur lui.

N.C. Müsel, Konstantelias.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en AS Eupen