Intempéries: la province du luxembourg et de Namur vont devoir «tenir bon »

Photo prétexte
Photo prétexte - DR.

Les cumuls de précipitations pourraient atteindre les 30 à 50 litres par mètre carré d’ici mercredi et culminer très localement à 60 à 80 litres par mètre carré, selon les prévisions de l’IRM. C’est pourquoi, plusieurs cours d’eaux ont été placés en phase de pré alerte de crue.

Selon le météorologue, Pascal Mormal, « les provinces de Namur et du Luxembourg seront sans doute les plus touchées par les précipitations. Selon les prévisions, entre 40 et 50 mm sont attendus, en moyenne, au sud du sillon Sambre et Meuse ».

Le météorologue ajoute qu’il faudra « surtout tenir bon pendant les deux prochains jours ».

Il y a toutefois lieu de relativiser ajoute l’Avenir : « Les conditions climatiques de ce début de semaine ne sont pas exceptionnelles. En hiver, la Belgique est fréquemment confrontée à des pluies abondantes, souligne Pascal Mormal. Des inondations hivernales de l’ampleur de celles que la Belgique a connues en 1925, quand de fortes précipitations s’étaient couplées à la fonte des neiges, ça reste rare. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Namur (prov. de Namur)province de Luxembourg

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique