Mons: graffeurs et tagueurs, ce concours est pour vous!

Des espaces dédiés à la création.
Des espaces dédiés à la création. - Illustration VDN.

Les murs d’expression libre sont des espaces dédiés à la création, à destination de chaque personne souhaitant s’exprimer en toute légalité.

En se donnant pour objectif de prévenir et de réduire les nuisances liées aux tags et graffitis illégaux, le service encourage parallèlement l’expression artistique sur des supports urbains gratuits et légaux.

Concrètement, toute personne a la possibilité de profiter de ces espaces pour s’adonner à sa passion. Régulièrement, une équipe technique remet au blanc les murs afin de permettre au projet de se poursuivre. Évidemment, les inscriptions à caractère homophobe, raciste, insultant… sont effacées dans les plus brefs délais.

Les murs d’expression libre actuellement en place, et clairement identifiés à l’aide d’un logo, sont situés :

– En centre-ville de Mons, dans la rue d’Havré, au niveau du passage latéral du parking de la Grand’Place ;

– À Mons, dans le quartier de l’Allée des Oiseaux nº30 ;

– À Nimy, sur la route de Wallonie, derrière la rue des Postes (Chemin de Hallage) ;

– À Nimy, avenue des Tulipes, en face de l’église ;

– À Ghlin, dans le quartier du Festinoy, rue des Coquelicots nº1.

Vous souhaitez participer à ce concours ? C’est par ici !

En pratique :

– Jeudi 27 janvier 2022 : clôture de l’« appel à projets », 16h00 étant l’échéance ultime pour la remise des projets de visuels.

– Fin février/début mars 2022 : annonce des lauréats sur les réseaux sociaux de la Ville.

– 07 mai 2022 : remise des prix aux lauréats lors de la Mons Street Party (évènement rassemblant

différents acteurs de la culture urbaine, sur le territoire montois).

Plus d’infos sur le site www.mons.be

Renseignements : Murs d’expression libre, Grand’Rue 67-69 à Mons ou par tel. au 065/40.58.51ou par courriel à : mel@ville.mons.be

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE