Découverte de 800 plants de cannabis à Jette: 75.000 euros saisis!

Photo d’illustration.
Photo d’illustration. - Belga

Le 8 septembre 2021, la Brigade anti-banditisme de la zone de police Bruxelles-Ouest (BAB) a procédé au contrôle d’un conducteur en stationnement à Jette. L’intéressé était en possession d’une importante somme d’argent liquide et d’une petite quantité de stupéfiants qui pourrait passer pour de la consommation personnelle.

Mis à la disposition du parquet de Bruxelles, le suspect a été relaxé.

Malgré le peu de drogue saisie, certaines indications ont poussé la section Stupéfiants et le parquet à effectuer des devoirs d’enquête supplémentaires. Entretemps, le particulier ne s’est pas méfié et a continué ses activités de vente et de culture de cannabis avec des complices. Sur base de ces éléments recueillis par les policiers spécialisés dans le trafic de stupéfiants de la zone de police Bruxelles-Ouest, un juge d’instruction a été désigné. L’enquête a permis de localiser deux propriétés probablement destinées à la culture du cannabis et de mettre à nu la structure du réseau criminel.

16 perquisitions

Le 1er décembre 2021, 16 perquisitions ont été menées à Ganshoren, en région bruxelloise, en brabant flamand et à Anvers, toutes exécutées par la zone de police Bruxelles-Ouest qui a mobilisé pour ce faire une soixantaine de policiers issus de ses différents services (Recherche locale, Jeunesse, Lois spéciales, BAB, Canine, Intervention et Territorialité).

Résultats : 800 plants de cannabis découverts dans une des habitations à Halle. Le second bâtiment était en cours d’équipement pour y installer une plantation de cannabis. Saisies de 75.000 euros (23.000 espèces + 52.000 bloqués sur les comptes des suspects), 12 gr de cocaïne, 400 gr de marijuana, 44 gr de haschisch, 2 armes à feu prohibées (home made gun calibre 22, dont un pistolet stylo ; une arme à deux coups), des munitions et silencieux, 3 voitures de luxe, différents matériaux pour cultiver des plantations de cannabis.

Les 8 suspects ont été interpellés et déférés devant le juge d’instruction. Deux ont été placés sous mandat d’arrêt.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Faits divers