193 jours plus tard, Maxime Lestienne fait son grand retour avec le Standard

Maxime Lestienne juste avant sa montée au jeu.
Maxime Lestienne juste avant sa montée au jeu. - PhotoNews

Après plus d’une demi-année sur la touche, Maxime Lestienne est de retour aux affaires. Et, le moins que l’on puisse écrire, c’est que le chemin a été long pour l’ailier. Un calvaire de 193 jours qui a finalement vu le Belge retrouver un terrain de Jupiler Pro League ce dimanche.

La dernière fois que Maxime Lestienne avait enfilé la vareuse principautaire à l’occasion d’un match officiel, c’était le 19 mai dernier, à l’occasion de l’avant-dernière journée des Playoffs 2 face à… La Gantoise ! Mais, désormais, on peut dire que c’était l’avant-dernière fois, puisque le joueur de 29 ans a fait son grand retour.

L’ailier belge prend les dernières consignes auprès de Will Still.
L’ailier belge prend les dernières consignes auprès de Will Still. - PhotoNews

Versé en début de saison dans le noyau Espoirs à la suite d’une altercation verbale avec le président Bruno Venanzi, Maxime Lestienne a continué à travailler dans l’ombre. Au point de se voir offrir une deuxième chance il y a dix jours. « L’eau a coulé un peu sous les ponts, on a donc décidé de lui permettre de se réentraîner avec l’équipe première », avait alors expliqué Luka Elsner. « La volonté du joueur de réparer un tort est positive. À lui de donner le maximum sur le terrain. Sur le flanc gauche, on n’a pas ce type de profil, donc c’est une situation de win-win. Sur la partie athlétique, il s’est très bien entraîné avec les Espoirs. Maintenant, c’est à lui à montrer qu’il est meilleur que d’autres joueurs. Je veux être sûr qu’il donne tout à l’entraînement pour aider l’équipe. »

Ce que l’ailier a visiblement fait, puisque le tacticien franco-slovène a décidé de le relancer dans le grand bain (au propre comme au figuré, vu les conditions météorologiques désastreuses de ce dimanche) sur la pelouse de la Ghelamco Arena, 193 jours après avoir quitté cette dernière…

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard