Confinement? Les gouverneurs des provinces flamandes appellent à un resserrage de vis

Se dirige-t-on vers un nouveau confinement ? Selon nos informations, une réunion entre tous les gouveneurs de provinces en Belgique aura lieu ce mercredi après-midi, notamment pour parler des mesures Covid.

En Flandre-Orientale, de nouvelles mesures ont été dictées pour éviter une nouvelle vague de contamination. Pendant les quatre prochaines semaines, toutes les manifestations non professionnelles seront interdites, ainsi que les rassemblements des mouvements de jeunesse. La mesure est effective jusqu’au 26 décembre soit après Noël, mais juste avant Nouvel An, comme l’explique le Nieuwsblad.

Carina Van Cauter, gouverneure de Flandre-Orientale, ne veut pas semer la panique auprès des secteurs déjà fortement touchés par la crise : « Nous n’avons pas l’intention de fermer la vie nocturne ou de taper sur un secteur en particulier, tant que les règles sont respectées », a-t-elle précisé.

Du côté d’Anvers, « nous constatons que de plus en plus de personnes commencent à annuler elles-mêmes leurs événements. » souligne Cathy Berx, la gouverneure.

De nombreux gouverneurs du nord du pays semblent ainsi se mettre d’accord pour resserrer un peu la vis afin d’éviter que les contaminations n’augmentent de manière exponentielle. Ils veulent aussi éviter que trop de mesures ne soient prises au niveau local, comme a pu le faire la Flandre-Orientale, c’est pourquoi ils appellent à une unification des mesures au niveau national.

« Le système est en train de craquer. Il est clair qu’il faut faire quelque chose et que la meilleure chose à faire c’est d’avoir à nouveau des mesures uniformes au niveau fédéral », déclare le gouverneur de la Flandre-Occidentale, Carl Decaluwé, toujours au Nieuwsblad.

Vers un nouveau lockdown ?

Il y a une semaine, lors du dernier Comité de concertation, la possibilité d’un nouveau lockdown n’a pas été mise sur la table. Mas aujourd’hui, certains y sont plutôt favorables. Ils s’appuient principalement sur les derniers chiffres de Sciensano, qui montrent une avancée claire du coronavirus en Belgique. Un tiers des lits en réanimation sont déjà occupés par des patients Covid… cette quatrième vague semble se propager plus rapidement que les scénarios envisagés par les chercheurs des universités d’Anvers et d’Hasselt.

On flirte aujourd’hui avec un taux de contamination journalier aussi haut qu’au plus fort de la crise. Le biostatisticien Geert Molenberghs évoque d’ailleurs des chiffres « incroyables »… et l’une des conséquences directe de ce flux de contamination est que le système de test et de traçage a du mal à suivre.

Pour l’instant, le Premier ministre Alexander De Croo (Open VLD), entre autres, ne veut pas tirer de conclusions. « Nous suivons de près les scénarios », a expliqué son porte-parole.

À voir si la piste d’un éventuel reconfinement pourrait arriver sur la table du Codeco.

Une réunion entre tous les gouveneurs de provinces

Selon nos informations, une réunion entre tous les gouveneurs de provinces en Belgique aura lieu ce mercredi après-midi, notamment pour parler des mesures Covid.

Aussi en Belgique