L’institut Jules Bordet déménage à Anderlecht la semaine du 22 novembre

Déménagement.
Déménagement. - Belga

Le transfert des patients hospitalisés est prévu le samedi 27 novembre. Il sera organisé avec l’appui de la Croix-Rouge de Belgique.

L’Institut Bordet est spécialisé dans le traitement du cancer. Afin de limiter un maximum les risques de contamination des patients qui sont immunodéprimés, il n’y aura qu’une seule personne transférée à la fois par ambulance. Chacune sera suivie par les mêmes équipes soignantes, depuis l’ancien jusqu’au nouvel institut. Des psychologues seront au besoin à leurs côtés. Il n’y aura pas de temps d’attente entre la sortie de chambre et l’arrivée dans la nouvelle.

Si l’état de santé d’un patient rendait impossible son transfert vers le nouveau site, il pourrait être pris en charge à l’hôpital Saint-Pierre, en connexion directe avec l’Institut actuel. Une collaboration serait dès lors mise en oeuvre entre les équipes soignantes des deux centres hospitaliers.

Les visites des patients hospitalisés seront suspendues le 27 novembre, jour du transfert. Elles auront cours encore la veille dans l’ancien institut et reprendront dès le dimanche dans les nouveaux locaux. Le Covid Safe Ticket est demandé à tous les visiteurs.

Les urgences de l’institut Bordet fermeront leurs portes sur le site actuel près de la porte de Hal le samedi 27 novembre à 08h30, heure à laquelle elles ouvriront rue Meylemeersch à Anderlecht.

Les examens de prévention et de dépistage auront cours dès lundi prochain sur le nouveau site. La plupart des services y seront accessibles à partir du dimanche 28 novembre. Les services de radiologie et de médecine nucléaire commenceront à être opérationnels dans le centre d’Anderlecht plus tôt dans la semaine. Le déménagement du service de radiothérapie se déroulera quant à lui plus tardivement, dans les semaines qui suivent.

Le nouvel institut Jules Bordet se positionne comme un centre international de référence de lutte contre le cancer. Il s’étendra sur une surface de 80.000 m², dont 10.000 m² sont entièrement dédiés à la recherche. Sa capacité d’accueil est de 250 lits.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES