Il attend si longtemps pour recevoir son colis qu’il ne sait plus ce qu’il a commandé

Illu
Illu - Bpost

Jos est originaire de Hasselt. En août dernier, ce Belge a passé une commande via une boutique en ligne. Le hic ? Il attend toujours son colis malgré le paiement des 16,84 euros de droits d’importation. Il ne se souvient plus que ce qu’il a commandé et déplore la situation auprès de HBVL.

Après 14 jours d’attente, Jos est allé au bureau de poste et a même contacté l’adresse mail import@bpost.be, en vain. « Je ne sais pas quoi recevoir, car j’avais arrêté de commander des choses en Chine depuis un certain temps car les coûts d’importation s’étaient ajoutés. Mais je n’ai plus à attendre. Lorsque je me suis à nouveau renseigné, un employé de Bpost m’a dit que mon colis avait été perdu », indique-t-il. Il ne lui reste plus qu’à contacter l’expéditeur en Chine, ce qui n’est pas une mince affaire…

Bpost s’est exprimé auprès de nos confrères flamands. Selon la société, le souci vient du code-barres du colis. Celui-ci commence en effet par un « U », ce qui signifie la méthode d’expédition la moins chère et donc sans suivi. « La procédure est que l’acheteur doit contacter l’expéditeur s’il y a un problème avec la livraison. Même si l’expéditeur est en Chine. L’expéditeur peut alors contacter le facteur à qui il a confié le colis. C’est frustrant, mais c’est comme ça que ça marche », explique Bpost.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Hasselt (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique