Le match vire au drame pour Frans, fidèle supporter du Lierse, lors du match de Coupe

Le match vire au drame pour Frans, fidèle supporter du Lierse, lors du match de Coupe
Belga

Frans Van Parijs était l’un des plus fidèles supporters du club de Lierse. Il s’en est allé en supportant son équipe favorite ce mercredi 27 octobre…

Frans Van Parijs, 90 ans, s’est effondré mercredi après le but égalisateur du Lierse contre OHL. Il a été réanimé dans les tribunes et a été transporté conscient à l’Hôpital universitaire d’Anvers. Il est décédé plus tard dans la soirée.

À la 80ème minute et juste après l’égalisation de Lierse face à l’OHL, le match a été arrêté durant 15 minutes pour réanimer Frans. Alors que le stade a pu souffler quand il a été annoncé que l’octogénaire était revenu à la vie, la triste nouvelle a été annoncée quelques heures plus tard : Frans était décédé. « C’était une soirée de coupe spéciale contre une équipe de première division et nous venions de marquer l’égalisation. Frans était deux ou trois rangs devant moi et je l’ai vu tomber sur la gauche juste après ce but. Je me suis immédiatement dirigé vers lui. Nos médecins et les gens de la Croix-Rouge n’ont pas tardé à le réanimer », explique Luc Van Thillo, le président du club, qui a vu Frans s’effondrer. Il ajoute que pendant ces 15 minutes, il y avait un silence glacial dans le stade : « Cela montre que nous sommes un vrai club familial et chaleureux. J’étais souagé de pouvoir appeler son fils pour lui dire qu’il avait repris connaissance ». Pour Luc Van Thillo, le supporter est décédé en réalisant sa passion, et c’est ce qu’il faut retenir. « Il est décédé dans son stade préféré juste après avoir connu la joie d’un but. Il nous manquera beaucoup, mais peut-être que cette pensée apportera un peu de réconfort à la famille. Et nous remercions Frans pour son soutien inconditionnel et son amour pour le club ».

Le fils de Frans, Werner Van Parijs, a expliqué que son père avait déjà connu des problèmes cardiaques auparavant, mais qu’il était « en assez bonne santé » pour un homme de 90 ans. « L’émotion après le but est probablement devenue trop forte pour lui », confie son fils à nos confrères de la GVA.

Marc De Noël, président d’honneur de l’association des supporters, a également un très bon souvenir de Frans : « C’était vraiment un supporter exemplaire qui a toujours été là dans les bons et les mauvais jours, qui a toujours soutenu son club ». Il raconte que Frans était « plutôt calme » pendant les matchs, mais qu’il a été « fidèle pendant 80 ans ».

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Coupe de Belgique