Pierre-Olivier Beckers prend la tête de la Fondation de l’UCLouvain

Pierre-Olivier Beckers est diplômé de la Louvain School of Management de l’UCLouvain.
Pierre-Olivier Beckers est diplômé de la Louvain School of Management de l’UCLouvain. - uclouvain

Après Jean Stéphenne (2011-2021), Luc Willame (2006-2011) et Étienne Davignon (1999-2006), c’est désormais Pierre-Olivier Beckers qui devient le président de la Fondation Louvain. Tout juste rentré en fonction, il y restera pour une durée de cinq ans. Son objectif ? Aider l’UCLouvain à réaliser sa vision stratégique pour 2025, en stimulant le financement de projets, en lien avec les défis de la société actuelle.

« C’est un honneur de rejoindre l’UCLouvain à un moment clé de son histoire, alors qu’elle s’apprête à célébrer ses 600 ans d’existence, en 2025 », s’enthousiasme Pierre-Olivier Beckers. « J’appuierai l’UCLouvain avec conviction pour lui donner les moyens de mettre en œuvre son plan stratégique Horizon 600, et ainsi continuer à nourrir la société. C’est en investissant dans les universités qu’on donnera les moyens suffisants aux scientifiques d’imaginer, inventer et participer à la construction du monde de demain. »

Pierre-Olivier Beckers est diplômé de la Louvain School of Management de l’UCLouvain. Il a dirigé le groupe Delhaize, avant de diriger le Comité Olympique et Interfédéral Belge (2004-2021). Il siège également au sein du Comité International Olympique, notamment à la présidence de la commission de coordination des Jeux de Paris 2024.

Le successeur de Jean Stéphenne

De son côté, durant 10 ans, Jean Stéphenne a œuvré au dialogue entre le monde de l’entreprise et des scientifiques, conscient du rôle que doit jouer l’université dans la société. L’une de ses contributions majeures ? La levée de 2,2 millions d’euros au profit de la recherche sur les neurosciences. Cela a permis aux scientifiques UCLouvain de faire de réelles avancées, notamment sur la maladie d’Alzheimer : « Ces fonds nous aident à lever les incertitudes qui demeurent encore sur les mécanismes qui déclenchent la maladie, afin de proposer une médecine de précision pour détecter chez les patients des indicateurs précoces de la maladie et mettre en place des dispositifs empêchant son apparition. » Le recteur de l’UCLouvain, Vincent Blondel, remercie très chaleureusement Jean Stéphenne « pour sa contribution au rayonnement de l’université durant une décennie ». Il se réjouit de l’arrivée de Pierre-Olivier Beckers à la tête de la Fondation Louvain « qui permettra de mobiliser de nombreux soutiens essentiels pour le développement de l’université ».

Créée en 1999, la Fondation Louvain a été la première fondation universitaire en Europe continentale. Chaque année, elle récolte en moyenne plus de 7 millions d’euros qui permettent l’engagement de jeunes académiques et scientifiques prometteurs, l’octroi de bourses (recherche ou mobilité internationale), d’achat d’équipement de haute technologie, ainsi que l’attribution de prix.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Louvain (Brabant flamand)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW