«Les Filles» lancent un appel au prêt pour soutenir leur atelier ucclois

«Les Filles» lancent un appel au prêt pour soutenir leur atelier ucclois

« Les Filles cuisinent », c’est le nouvel atelier de cuisine de Vivier d’Oie. L’enseigne uccloise est signée « Les Filles », une entreprise de restauration qui travaille essentiellement avec des produits locaux, de saison, issus de l’agriculture biologique ou des matières premières fraîches. Leurs plats sont distribués, entre autres, au rayon traiteur du distributeur Bio FÄRM. l’atelier culinaire alimente également les 4 restaurants bruxellois « Les Filles, plaisir culinaire » créé par Line Couvreur il y a maintenant 13 ans.

Rencontrant quelques difficultés financières à cause notamment de la pandémie, l’entreprise lance un appel au prêt via la plateforme Ecco Nova. « Concrètement, ces moyens vont nous permettre de prospecter de nouveaux canaux de distribution et d’investir encore davantage à l’égard de nos clients. Aujourd’hui, nous développons un jardin aromatique et nous désirons investir afin d’améliorer la gestion de nos déchets », déclare Line Couvreur.

Son associée Catherine Kirszbaum poursuit. « L’objectif des prochains mois est donc de passer en rythme de croisière dans l’atelier cuisine et ainsi d’augmenter notre chiffre d’affaires et nos parts de marché. »

Prêt Proxi

Ecco Nova était jusqu’ici spécialisée dans le financement participatif des projets de la transition écologique. Elle a récemment décidé de s’intéresser aux financements des PME qui s’inscrivent dans une démarche de développement durable, une diversification rendue possible par les prêts régionaux grâce au prêt « Proxi ».

Le prêt Proxi est un mode de financement instauré l’an dernier en Région bruxelloise. Concrètement, les PME empruntent de l’argent aux citoyens à un taux bas, similaire à un taux bancaire classique. En complément au taux d’intérêt payé par la PME, les citoyens bénéficient d’un avantage fiscal sous la forme d’un crédit d’impôt ainsi que d’une garantie régionale sur le solde restant dû de leur prêt.

« Pour cette campagne, le rendement brut équivalent annuel est de 6,78 % pour l’investisseur alors que la PME ne paye, elle, que 1,75 %. Sans oublier la garantie régionale sur 30 % du solde restant dû ! » Pierre-Yves Pirlot, cofondateur d’Ecco Nova.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES