La pétition sur les licences d’exportation d’armes a récolté 1.000 signatures

Illustration
Illustration - Photonews

«Le but des organisations est d’être auditionnées par le Parlement de Wallonie sur la question de l’opacité des procédures d’octroi de licences d’exportation d’armes par la Région», expliquent les organisations qui ont lancé la pétition et dénoncent le manque de transparence.

Elles demandent que «soient rendues publiques les décisions d’octroi (ou de refus) de licence, ainsi que les décisions de la Commission d’avis sur les licences d’exportations d’armes».

Les auteurs du texte exigent également que les rapports du gouvernement soient plus fréquents, les délais plus courts et les données plus lisibles.

En vertu du nouveau règlement de l’assemblée régionale, si une pétition est signée par au moins mille signataires, les auteurs ou tout autre signataire ont le droit d’être entendu par la commission parlementaire compétente du Parlement de Wallonie.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique