Un accès à pied aux transports en commun pour 60% des Wallons

Un accès à pied aux transports en commun pour 60% des Wallons
Elio Germani

L’IWEPS, l’institut régional en charges des statistiques, a calculé que 60,2 % des Wallons pouvaient accéder à pied à un arrêt de transport en commun bien desservi situé à moins de 500 m pour le bus ou jusqu’à 2 km pour les grandes gares.

Toutes les communes ne sont pas logées à la même enseigne, notamment Brunehaut ou Lierneux. L’estimation a été faite à partir de l’offre en 2019. « Nous avons l’ambition de mieux structurer la couverture du territoire », réagit Martin Duflou, directeur de l’Autorité organisatrice du transport. « L’estimation de l’IWEPS est un bon baromètre pour nous. Mais elle ne tient pas compte des développements importants survenus en 2020 et 2021 du réseau express. Cela a permis de combler des chaînons manquants. Cela va encore prendre quelques années pour connecter toutes les communes au réseau structurant », précise notre interlocuteur.

Note sur la carte :

Pourcentage de la population communale située à proximité piétonne d’un arrêt de transport en commun bien desservi (bus, métro, tram ou train). Sont retenus les lieux situés à moins de 500 m d’un arrêt de bus dont les fréquences par jour ouvrable de vacances scolaires sont de :

> Communes de plus de 150 hab./km² : arrêts de 34 départs et plus (2 bus par heure et par sens) ;

> Communes de moins de 150 hab./km² : arrêts de 17 départs et plus (1 bus par heure et par sens = 2 bus par heure 2 sens)

Les lieux situés autour des gares et arrêts de train sont retenus dans un rayon autour des gares de : Distance à la gare en fonction du nombre de départs de train par jour ouvrable dans celle-ci, soit 1000 m pour moins de 17 départs (11 gares), 1500 m pour 17 à 66 départs (207 gares) et 2000 m pour plus de 66 départs (66 gares+2 gares RER).

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Brunehaut (Hainaut)Lierneux (prov. de Liège)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique