Carlos Sainz écope d’une lourde pénalité pour le GP de Turquie

Carlos Sainz écope d’une lourde pénalité pour le GP de Turquie

En Russie, Ferrari avait déjà opté pour un changement de moteur, mais pour la monoplace de Charles Leclerc. Le Monégasque n’a pas réellement réussi à revenir aux avants-postes après son départ en queue de peloton, et a terminé 15e. L’écurie au cheval cabré espère tout de même voir Sainz empocher des points sur le circuit d’Istanbul, le week-end prochain.

Le directeur sportif de l’écurie, Mattia Binotto, ne sera pas présent en Turquie. Il sera à l’usine Ferrari en Italie pour travailler à la nouvelle voiture pour l’année prochaine.

Aussi en Formule 1