Alec Segaert «aussi heureux avec le bronze aux Mondiaux qu’après son titre européen»

Alec Segaert «aussi heureux avec le bronze aux Mondiaux qu’après son titre européen»
Belga

Alec Segaert a ajouté une deuxième médaille à son palmarès deux semaines après avoir remporté l’or du contre-la-montre à l’Euro de Trente. Mardi, le Belge a pris le bronze aux Mondiaux chez les juniors. « Je décroche une médaille de bronze devant mon public et cela me rend très heureux. Je suis aussi content que lors de mon titre européen », a-t-il déclaré à l’arrivée après 22,3 km entre Knokke-Heist et Bruges.

Segaert, 18 ans, ne savait pas très bien à quoi s’attendre au départ de l’épreuve individuelle. Il rêvait forcément de l’or mais était conscient du danger représenté par les Danois et Britanniques, absents dans le nord de l’Italie début septembre à l’Euro.

Un Danois a terminé sur la plus haute marche du podium avec Gustav Wang, devancé par le Britannique Joshua Tarling. « Je les connais, j’avais déjà roulé contre eux mais pas cette saison en raison des conditions compliquées liées à la pandémie de coronavirus. J’ai une fois battu Wang pour une seconde d’écart quand nous étions débutants, cette fois il a été plus rapide. C’est comme ça la course. Ce bronze me fait au moins autant plaisir que mon titre européen », a ponctué Alec Segaert, qui rejoindra l’équipe espoirs de Lotto Soudal en 2022.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruges (Flandre occidentale)Knokke-Heist (Flandre occidentale)
Aussi en Cyclisme