Opération «Je marche vers mon école» ce mercredi à Ciney

Les «zones d’attente sécurisées» sont de couleur blanche ou rouge et délimitées par des bacs à fleurs.
Les «zones d’attente sécurisées» sont de couleur blanche ou rouge et délimitées par des bacs à fleurs. - Ville de Ciney

« Je marche vers mon école », c’est le nom de l’opération qui est mise sur pied par la Ville de Ciney ce mercredi 22 septembre, en collaboration avec la zone de police Condroz-Famenne et le GAL Condroz-Famenne (Groupe d’Action Locale).

Concrètement, ce jour-là, les enfants seront invités, soit à se rendre à pied de l’endroit de leur choix vers l’école, soit à se faire déposer sur les « zones d’attente sécurisées ».

Ces zones expérimentales ont été installées durant l’été aux abords des écoles de Ciney (Institut de la Providence, Athénée Royal, Institut Saint-Joseph, École de l’Étincelle et École communale). Ces zones de couleur blanche ou rouge et délimitées par des bacs à fleurs sont des zones d’attente sécurisées pour jeunes piétons qui sont actuellement en test. Elles entendent répondre à la problématique du manque de sécurité aux abords des écoles cinaciennes. L’objectif de ces aménagements est d’encourager les enfants à marcher ensemble vers l’école, sur une courte distance et accompagnés d’un adulte bénévole. Le principe : papa ou maman dépose son enfant à proximité de la zone sécurisée. Ensuite, à plusieurs et accompagnés, les enfants marchent prudemment vers l’école. Les départs sont prévus à 8h05 et 08h15.

L’opération « Je marche vers mon école » est un premier test ce mercredi. Elle vise non seulement à décongestionner et sécuriser les abords des écoles mais aussi, plus largement, à sensibiliser les enfants et leurs parents aux problèmes de mobilité et d’environnement. Ces zones expérimentales ont été récemment installées dans le but de mettre en place durablement des « Pedibus » ou « petits trains », à savoir des groupes d’enfants accompagnés, se déplaçant depuis ou vers l’école.

Cette opération sera aussi menée dans les villages de l’entité. Les enfants seront là invités à se rendre à pied de leur domicile à l’école, ou à se faire déposer un peu plus loin que devant l’entrée de l’école, à cinq minutes de marche par exemple.

De nombreux avantages

Marcher vers l’école offre de nombreux avantages pour tous : discuter avec les copains, partager un moment calme avec ses parents, améliorer la concentration en classe, diminuer le stress, réduire la sédentarité et rendre l’espace autour de l’école plus sécurisant et convivial.

La démarche sera aussi l’occasion de conscientiser l’enfant aux dangers de la route en tant que piéton.

En guise d’encouragement, les enfants qui participent à l’opération recevront un cache-cou fluo offert par la Ville.

L’expérience « Pedibus » de ce mercredi sera ensuite évaluée. Si elle s’avère concluante, des Pedibus pourraient être organisés tous les mercredis matins dans un premier temps, dès le printemps 2022.

La Ville de Ciney aura, par ailleurs, besoin de nombreux bénévoles pour assurer de manière durable le bon fonctionnement de ces Pedibus. Les inscriptions sont attendues à l’adresse ldaffe@ciney.be.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Ciney (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR