Leye préface Beerschot-Standard: «J’espère qu’on ne va pas les remettre en selle...»

Leye préface Beerschot-Standard: «J’espère qu’on ne va pas les remettre en selle...»

Très perturbé par le décès tragique de Franck Berrier, qu’il avait côtoyé à Zulte Waregem même s’il est de notoriété publique que les deux hommes n’étaient pas les meilleurs amis du monde, Mbaye Leye a eu du mal à trouver ses mots à l’heure de préfacer le déplacement que le Standard effectuera dimanche au Beerschot. « On n’a pas beaucoup de chance avec les équipes qui vont mal, mais j’espère qu’on ne va pas remettre l’équipe anversoise en selle », dit-il.

« Il faut y aller avec la même détermination qu’à Zulte Waregem. L’Union, qui s’est imposée 0-3 au Beerschot, l’a fait avec beaucoup d’agressivité et de grinta dans le jeu ». Lourdement battu par l’Antwerp (2-5), le Standard devra une revanche à ses supporters. « Pourtant, c’était le match le plus abouti au niveau offensif », confie encore l’entraîneur du Standard. « J’ai apprécié la manière avec laquelle on a su se créer des occasions. Mais derrière, il y a eu trop d’erreurs de position en perte de balle. Le plus important, c’est de tourner la page le plus vite. On a les qualités pour jouer mieux défensivement. Le Beerschot, c’est un bon match pour prouver qu’on peut être efficace devant et plus solide derrière… »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Waregem (Flandre occidentale)Zulte (Flandre orientale)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard