Une coupure de courant prive les Tournaisiens du spectacle son et lumière

Les techniciens d’Ores s’activaient mercredi soir.
Les techniciens d’Ores s’activaient mercredi soir. - Bernard Libert

Pas de chance pour les restaurateurs tournaisiens ce mercredi soir. Une panne de courant est survenue peu avant 22h, plongeant la Grand’Place dans le noir et rendant impossible la représentation du spectacle son et lumière « Rêve de cathédrale ». C’est aussi un sale coup pour les restaurateurs et cafetiers car les terrasses étaient encore bien remplies à cette heure-là.

La cabine de la rue Four Chapître a cédé.
La cabine de la rue Four Chapître a cédé. - Bernard LIBERT

Plusieurs resto-basket

« Cinq tables sont parties sans payer, les terminaux ne fonctionnaient plus donc impossible d’encaisser les additions, il faisait tout noir », raconte Jean, l’un des patrons de l’Opéra, un nouveau restaurant qui a ouvert ses portes la semaine passée. « Cela représente environ une perte de 300 euros ». Du côté du Tiffany’s, le constat est le même pour Majri, la patronne : « C’était folklorique. Nous avons allumé des bougies sur les tables des clients pour s’éclairer car ils ne voulaient pas partir, c’était le premier jour du retour du soleil, ils voulaient profiter… Quelques personnes sont parties sans régler l’addition ».

Au niveau de la brasserie « Le Beffroi », le gérant Vincent Surmont se dit chanceux. « Heureusement, la coupure est survenue juste après que nous avons envoyé les derniers plats. Nous avons posté un collègue sur la terrasse pour surveiller discrètement que personne ne parte sans payer. Nous nous sommes ensuite occupés de chaque table et tout a été encaissé, on a l’habitude de ce genre de situation. Ce n’est pas la première fois que ça arrive ».

Vincent Surmont a su être prévoyant.
Vincent Surmont a su être prévoyant. - R.H.

Mais c’est certainement le café du Flore qui a eu le plus de chance. « J’étais partie voir le spectacle « Rêve de cathédrale ». Quand j’ai appris qu’il y avait une panne, je suis vite revenue au café, me doutant que cela allait être la cohue. Mais nous avons eu beaucoup de chance, quelques minutes après l’électricité était revenue. Beaucoup de monde est alors arrivé étant donné que nous étions l’un des seuls concernés », explique Émilie Lepers, patronne de l’établissement.

La patronne du Flore a eu beaucoup de chance.
La patronne du Flore a eu beaucoup de chance. - R.H.

Court-circuit sous-terrain

C’est un câble de moyenne tension sous-terrain situé dans le centre-ville qui a été touché. Suite à cela, un système de protection (disjoncteur à grande échelle) s’est déclenché au poste de transformation de Marquain. « Ce poste alimente le secteur de Marquain, Orcq, Froyennes et l’ouest de Tournai. 5.000 clients ont été privés d’électricité mais à 22h17, 75 % des habitations touchées avaient déjà récupéré le courant grâce à une intervention à distance. Il a fallu ensuite isoler le tronçon concerné et rétablir manuellement le réseau aux cabines », a expliqué Jean-Michel Brebant d’ORES. Les derniers clients ont été rétablis à 23h19.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DU TOURNAISIS