Vomissements, diarrhées… Une mystérieuse épidémie frappe une ville de France

Vomissements, diarrhées… Une mystérieuse épidémie frappe une ville de France
Capture Google street view

La petite ville de Marguerittes devait être en fête du 23 au 27 juillet mais, au lieu de ça, elle est actuellement frappée par un mal étrange qui touche bon nombre de ses habitants. Vomissements, diarrhées, maux de ventre… Depuis ce dimanche, les témoignages se multiplient sur les réseaux sociaux et les cas se multiplient dans cette commune du Gard comptant un peu plus de 8.000 habitants.

Comme l’explique Midi Libre, c’est une maman qui a lancé l’alerte dimanche matin sur un groupe Facebook. « Depuis ce matin, ma fille et son groupe d’amis sont pris de vomissements, diarrhées et/ou fièvre et ils étaient à la fête hier soir. Connaissez-vous des personnes qui ont les mêmes symptômes ? Nous avons éliminé l’excès d’alcool, certains n’en ont même pas bu une goutte », écrivait-elle. Le début de nombreux autres messages similaires.

Si les habitants se sont inquiétés d’avoir été infecté par le variant Delta du Covid, cette hypothèse n’est pas celle privilégiée. « La plus grande partie des cas s’est déclenchée pendant la fête votive, mais les premiers cas ont été signalés la semaine dernière. La fête a certainement été propice au développement du virus », déclare le maire de la commune Rémi Nicolas dans un communiqué.

« Un nouveau virus de gastro-entérite »

Malgré le manque d’explication, l’élu se montre plutôt rassurant. « Ce que nous savons, c’est que l’épidémie touche toute catégorie de population, des personnes qui ont ou pas participé à la fête votive. Manifestement, tout cela a commencé la semaine dernière. Les médecins pensent que ce serait plutôt d’origine virale », ajoute-t-il à France Bleu Gard Lozère. Surtout, les effets s’estomperaient après 24 heures. « 24 heures de fatigue et de troubles digestifs, manifestement assez intenses. Rien de bien grave, mais impressionnant »

Si l’Agence régionale de santé n’exclut aucune hypothèse pour le moment, elle évoque « des symptômes qui correspondent bien à ceux provoqués par un nouveau virus de gastro-entérite, dont la contagiosité est importante ». Si les analyses de l’eau de la ville n’ont montré aucun problème, de nouvelles analyses bactériologiques et virologiques sur les malades devraient permettre d’en savoir plus dans les prochains jours.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde