La Foire du Midi débutera le 17 juillet!

La Foire du Midi aura lieu le 17 juillet 2021.
La Foire du Midi aura lieu le 17 juillet 2021. - A.L.

S’il était sûr et certain que la Foire du Midi aurait bien lieu cette année, la date de départ n’était pas encore établie. Sur la table, on parlait du 17 juillet (comme d’habitude) et du 30 juillet. Ce qui bloquait, les mesures et les protocoles à suivre selon la date choisie.

Patrick De Corte, président des forains bruxellois, a répété depuis le début être prêt à décaler la Foire si cela permet d’organiser l’événement sans restriction sanitaire. Selon lui, un sens unique à faire respecter sur le kilomètre de la Foire est difficilement gérable. Et puis surtout, qui veillerait au respect ? Pas les forains, affirme le président. Donc il fallait voir si la Ville de Bruxelles était prête à assumer ce rôle.

Suite à la publication de l’arrêté ministériel reprenant les décisions du Codeco du 18 juin dernier, la Ville a pu trouver un mode d’organisation de la Foire permettant d’assurer la sécurité sanitaire et la tenue de la Foire du Midi. La Foire prendra donc bien place sur le Boulevard du Midi depuis les Arts et Métiers jusqu’à la Porte de Halle du 17 juillet au 22 août.

« Au nom des forains nous sommes heureux de refaire la Foire du Midi, qui nous a manqué l’année passée, de reprendre nos activités et d’accueillir les Belges, les Bruxellois et les visiteurs dans un dispositif alliant sécurité sanitaire et convivialité », se réjouit Patrick De Corte.

À cause des travaux en cours du côté de station Stalingrad, la Foire ne s’arrête pas à la porte d’Anderlecht cette année. L’entrée se fait du côté des Arts et Métiers où une dizaine d’attractions sont déplacées.

« C’est un vrai soulagement et une immense joie après une longue attente pour les Bruxellois et les forains. On se réjouit que la Foire puisse reprendre au cœur de la capitale », réagit Fabian Maingain (DéFI), échevin des Affaires économiques.

La Ville espère faire revivre Bruxelles et redynamiser l’économie touristique et commerciale. « Après les annonces de la semaine dernière sur la reprise des événements d’été, c’est maintenant la foire qui est annoncée, Bruxelles revit pour le grand plaisir de tous », ajoute Philippe Close (PS), le bourgmestre de Bruxelles.

Au niveau de l’organisation, l’événement se tiendra en respectant des modalités allégées : un sens de circulation, le port du masque obligatoire et du gel avant de monter dans une attraction. Le nombre de stands ne change pas et le prix de l’emplacement non plus.

« On a essayé de négocier une réduction mais les finances de la Région et de la Ville sont un peu à sec », précise Patrick De Corte. « On espère que le 13 juillet, le Codedo fera tomber les mesures et que la commune fera un geste envers nous. »

Organiser un tel événement n’est pas sans coût surtout en période de crise sanitaire. « Le coût inhérent à l’organisation et au respect du protocole ne permet pas d’octroyer une réduction. La Ville fait des efforts pour permettre la tenue de la Foire et c’est le plus important pour les forains quand on sait qu’elle représente jusqu’à 50 % du chiffre d’affaires pour certains d’entre eux », argumente Fabian Maingain.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES