Blaton: une pétition pour réclamer la reconstruction du pont de la Bush

Le pont avait été démoli pour des questions de sécurité.
Le pont avait été démoli pour des questions de sécurité. - D.R.

« Le 26 avril 2021, suite aux diverses interpellations des citoyens, le chef de file 6tem-ic, Didier Delpomdor, a sollicité le député wallon, Hervé Cornillie (MR), pour interroger le ministre wallon de la mobilité, Philippe Henry (Ecolo), afin de relancer le débat et d’envisager la reconstruction du pont », expliquent les responsables de cette nouvelle pétition.

Dans ses arguments, le ministre évoquait : « Le pont “du risque-à-Tout”, plus connu localement sous le nom de pont “de la Bush” a effectivement été démoli pour cause de vétusté. L’évolution de la circulation telle qu’elle est observée depuis la mise hors-service et la démolition du pont ne fait pas apparaître de nécessité évidente de reconstruction d’un nouveau pont ». Une nouvelle qui est mal passée auprès de la commune et des riverains. « Habitante d’Harchies, j’empruntais ce pont tous les jours », assure une habitante. « Pour le passage des secours, c’est important de le garder », estime une autre.

Déjà une pétition en 2016

Mais le ministre est resté formel : « Historiquement, trois ouvrages permettaient le franchissement du canal dans un intervalle de 3,5 km. À ce jour, les deux ponts restants permettent ainsi aux habitants de Harchies de franchir le canal pour rejoindre Blaton ». Il estime dès lors que « les priorités budgétaires » sont ailleurs.

Une pétition avait déjà été menée en 2016, pour la reconstruction du pont… sans succès. « Cette nouvelle pétition nous permettra, de sensibiliser le ministre wallon de la mobilité à la reconstruction du pont. Elle sera transmise au ministre wallon », assure le groupe 6tem-IC.

La pétition est en ligne sur le site MesOpinions

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DU TOURNAISIS