Football: le DT des jeunes et trois formateurs remerciés au Rapid symphorinois!

Ça bouge au niveau des jeunes.
Ça bouge au niveau des jeunes. - F.Mi.

Fred Hinnens, le président du Rapid, explique : « Le 20 décembre, j’ai rencontré les formateurs pour leur rappeler le mode de fonctionnement du club. Je suis allé plus loin en dressant un état des lieux sur le plan financier, un volet mis à mal par la crise sanitaire et ses retombées. À la sortie, chacun donnait l’impression d’avoir compris et avait, d’ailleurs, marqué son accord pour poursuivre ».

L’histoire aurait pu en rester là. Jusqu’à ce lundi : « Nous avions programmé une grosse réunion du comité, à laquelle Maxime Renaut, le directeur technique, s’est invité, accompagné de quatre ou cinq formateurs. Le tout, sans prévenir ! Ils venaient à nouveau avec des réclamations sur lesquelles nous nous étions pourtant entendus le 20 décembre. Et là, ça a explosé ! »

Le responsable précise : « Je n’ai jamais dit que les formateurs ne seraient jamais payés. Mais ils doivent comprendre qu’il y a eu des retards dans les paiements des cotisations. Plusieurs n’ont même jamais été réglées… Tous les dirigeants se retrouvent confrontés à ce problème, à la différence près que dans certains clubs, des formateurs acceptent d’entraîner gratuitement pour ne pas pénaliser les U12, U10 et U9 ».

Exit Romain Mabille !

Une autre action a, de nouveau, fait bondir Fred Hinnens : il a eu connaissance d’un courrier envoyé aux parents par le directeur technique et une minorité de formateurs. « Dans le dos du comité, donc. À partir de là, la relation de confiance était rompue et j’ai mis dehors le DT et trois des formateurs ».

Dont un certain Romain Mabille, titulaire au sein de l’équipe de D3 ACFF du Symphorinois ! « Il a fait du bon boulot avec les jeunes, je n’en disconviens pas, mais je n’apprécie pas son comportement à l’égard du club en général, du comité en particulier », poursuit le président des Bleus. « Il a créé sa propre académie, laquelle profite des installations de la rue Mercier pour un franc symbolique et avec éclairage gratuit. Ce n’est pas rien, tout de même ! Pour info, deux membres du comité menaçaient de se retirer si Romain restait dans le staff des formateurs. C’est dire… »

« Déjà remplacés par de vrais clubmen »

Afin de ne pas léser les jeunes et permettre aux entraînements autorisés de reprendre au plus vite, des remplaçants ont déjà été désignés. « Un nouveau directeur technique et trois formateurs se mettront au travail dès la semaine prochaine. Nous avons privilégié la piste interne et fait appel à de vrais clubmen, qui comprennent la situation délicate dans laquelle se trouve le club en ces temps difficiles pour tout le monde ».

Ces événements font désordre. Mais le président tient à rassurer : « Je sais qu’il y a une cabale menée par les personnes destituées. Ceci dit, je ne crains pas un quelconque exode au niveau des jeunes. Des parents ont peur que plus aucun entraînement ne soit proposé prochainement ? Qu’ils aient tous leurs apaisements : des séances adressées aux catégories U12 et en dessous vont encore être organisées au sein du club ». À suivre…

F.Mi.

Aussi en Sport régional